Accès membre

/medias/image/10344172155bd854430f43d.png

Bureau


Président : Pierre-Cyrille Hautcoeur (DEA Analyse et politique économique 1986) est directeur d'études à l'EHESS depuis 2006 et a présidé l’École de 2012 à 2017. Il avait précédemment enseigné à l’École normale supérieure et aux universités d'Orléans et de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ses recherches portent sur l'histoire économique, spécialement l'histoire monétaire et financière contemporaine, et tentent de développer le dialogue entre historiens et économistes. Il participe à cet effet au centre François Simiand qui réunit des chercheurs de plusieurs disciplines et de divers centres de l’École, et qui est ancré à l’École d'économie de Paris. Il dirige un « équipement d'excellence » sur les données financières historiques qui s'élargit désormais à l'échelle européenne et préside actuellement la European historical economics society. Ces interactions avec administrations économiques et entreprises comme à l'international le rendent sensible aux questions de la diversification et de l'internationalisation des débouchés des étudiantes et des étudiants de l’École.


Secrétaire générale : Nancy L. Green est historienne, directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, membre du Centre de Recherches Historiques.  Elle a été médiatrice de l’EHESS de 2012 à 2017.  Docteur de l’université de Chicago et docteur d’État de l’Université de Paris VII, elle s’est spécialisée dans l’histoire des migrations, l’histoire comparée, et l’histoire sociale française et américaine.  Ses ouvrages incluent Du Sentier à la Septième Avenue, La confection et les immigrés, Paris-New York 1880-1980 ; Repenser les migrations et Les Américains de Paris : Hommes d’affaires, comtesses et jeunes oisifs, 1880-1941.  Elle a également co-dirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont : Histoire de l’immigration et question coloniale en France (avec Marie Poinsot) ; Citoyenneté et émigration : Les politiques du départ (avec François Weil) ; et A Century of Transnationalism : Immigrants and their Homeland Connections (avec Roger Waldinger).


Trésorière : Guenièvre Antonini a enseigné en tant qu’ATER la méthodologie de la recherche aux étudiants de l’EHESS à Paris après un DEA en sciences sociales et un doctorat en histoire à l’EHESS de Marseille. Actuellement consultante senior dans un cabinet de conseil en management pour les entreprises, Guenièvre s’intéresse particulièrement au développement des relations entre le monde de la recherche académique et celui des entreprises. Membre du bureau de l’association EHESS Alumni, elle a également contribué au sein de l’association PhD Talent à la valorisation de la recherche doctorale auprès des entreprises.



Membres du Conseil d'Administration


Hamit Bozarslan a obtenu son diplôme de l’EHESS sous la direction de Robert Paris en 1986 avant d’y préparer un DEA (1987) et une thèse en histoire sous la direction de François Furet (1992). Après avoir réalisé une deuxième thèse à l’IEP de Paris sous la direction de Rémy Leveau (1994), il a été élu maître de conférences (1998) puis directeur d’études (2006) à l’EHESS. Auteur de plusieurs ouvrages sur la question kurde, l’histoire de la Turquie et la violence au Moyen-Orient, il travaille actuellement sur la sociologie historique et politique de cette région.


Gaëtan Bruel, 29 ans, ancien élève de l’ENS et de l’EHESS, a été Teaching Fellow à Columbia University (New York), avant d’entrer au cabinet du Ministre de la Défense, comme conseiller discours, mémoire, culture et recherche. À ce titre, il a notamment créé la mission Cinéma du ministère de la Défense. Il a ensuite rejoint le Ministère de la Culture, comme Administrateur de l’Arc de Triomphe (1,4M visiteurs annuels) et du Panthéon (700 000 visiteurs annuels) au sein du Centre des Monuments Nationaux. Depuis juillet 2017, il travaille au cabinet du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, comme conseiller pour les Amériques, la diplomatie culturelle, l’influence et la francophonie.


Nancy Gonzalez-Salazar


Amer Hadla


Sébastien Le Pipec


Alain Lewkowicz

Alain Lewkowicz, directeur d'antenne de La Radio Parfaite, producteur pour France Culture et Espace 2.


Abou Ndiaye est docteur de l’EHESS (depuis 2001), il a d’abord été chargé de recherches, puis directeur de l’ARESS – atelier de recherches en sciences sociales – (structure associative domiciliée à la FMSH). Il travaille principalement dans le champ de la sociologie de la socialisation et ou de l’éducation : engagement et cultures de sociabilité des jeunes, professionnalisation de l’encadrement juvénile, les déviances (maladie, phobie…) liées aux conduites à risque et les comportements vestimentaires… À l’EHESS, Abou Ndiaye a été président de l’AGE (association générale des étudiants) et de l’UNEF, cofondateur de l’association sportive de l’EHESS et membre du Conseil d’Administration de l’École. Ailleurs, il a enseigné dans plusieurs établissements du supérieur dont pendant plus de 10 ans à l’université Paris VIII-Vincennes-St-Denis. Il a été membre du Conseil National du Sport Universitaire, membre de l’AFS (association française de sociologie), dont il a été le vice-président en charge des questions professionnelles, membre de l’AISLF – association internationale de sociologie de langue française – et de la SFE (société française d’évaluation)…


Emmanuel Pedler est Directeur d’études à l’EHESS depuis 2003. Ses recherches portent sur la sociologie et l’anthropologie de la culture, ainsi que sur l’épistémologie des sciences sociales. Son dernier livre est paru en 2016 : L’esprit des lieux, réflexions sur une architecture ordinaire (Éditions EHESS, 2016). Ses recherches ont été d’abord consacrées à la sociologie de la réception des arts visuels – en collaboration avec Jean-Claude Passeron (Le temps donné aux tableaux, 1991) —, des arts musicaux — (Entendre l’opéra, 2003) —, du théâtre — en collaboration avec Jean-Louis Fabiani et Emmanuel Ethis (Avignon : le public réinventé, 2002). La traduction, l’annotation et l’actualisation de Wirtschaft und Gesellschaft, (Tübingen : Mohr, 1921)  de Max Weber (en col. avec J. Molino, Sociologie de la musique, Ed. Métailié, 1998) a ouvert une seconde ligne de recherche, visant à redéployer, en l’approfondissant et en l’actualisant, la sociologie de la culture de Max Weber des années 1910. Il a également consacré durant cette même période des recherches aux formes culturelles de la communication (Sociologie de la communication, 2000, Les nouvelles technologies à l’épreuve des bibliothèques, 2001). Plus récemment il a élaboré une anthropologie culturelle fondée sur l’analyse des processus d’institutionnalisation de la culture qui a abouti à la mise en place d’un programme européen comparant diverses institutions culturelles françaises, suédoises, polonaises et italiennes (www.curricula.eu.com). Enfin ses travaux publiés dans les trois dernières années concernent l’épistémologie des sciences sociales (Théories ordinaires, ed. de l’EHESS, L’esprit des lieux, déjà cité, mais également La forme spectacle (ed. de l’EHESS) en cours de publication.


Valeria Siniscalchi


Nader Vahabi, diplômé en science politique, puis Docteur en sociologie politique à l’EHESS de Paris (en 2004), a consacré sa thèse à la mémoire des exilés iraniens. Sociologue franco-iranienau CADIS (Centre d’Analyse et D’Intervention Sociologiques), à l’EHESS à Paris et au CEDEM (Centre d'études De l'Ethnicité et des Migrations) à l’Université de Liège en Belgique, il est spécialiste de l’immigration iranienne, auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles en français, anglais et persan, sur les thèmes de la diaspora iranienne, de la mémoire et de la gestion du passé, de la transition démocratique et des crimes d’État. Son dernier ouvrage, L’Atlas de la  diaspora iranienne, est paru chez Karthala. Il a la charge de l’international au sein du réseau Alumni de l’EHESS.


Jean-Paul Zuniga



Par ailleurs, sont membres de droit du conseil d'administration



Le président de l'EHESS : Christophe Prochasson           

 

Le directeur général du fonds de dotation : Stéphane Audoin-Rouzeau


La présidente de l'association des étudiants de l'EHESS : Béatrice Guillier


L'ancien président et membre fondateur de l'association EHESS Alumni : André Grelon